☰ Menu

Trilogie Bill Douglas : My Childhood, My Ain Folk, My Way Home VOSTF Krassnoia

× N'hésitez surtout pas à laisser un commentaire pour remercier l'uploader du torrent !
Télécharger Télécharger le fichier .torrent    Télécharger anonymement
Info hash dfa162631495964192f375f2f0f0f685018743f5
Fichier .nfo Voir le fichier .nfo
Seeds 9
Leechers --
Taille 2.05GB
Nombre de fichiers
6    Voir les fichiers
Uploader Krassnoia
Date de publication 01/08/2017 12:35 (il y a 5 mois)

Description

Trilogie Bill Douglas :
My Childhood, My Ain Folk, My Way Home


21011573_20130718114241334.jpg


information_film.png

Origine : Grande-Bretagne
Réalisateur : Bill Douglas
Acteurs : voir lien plus bas vers la page B. Douglas
Genre : Comédie dramatique

Durée :
My Chilhood :  45 min
My ain Folk : 53 min
My Way Home : 79 min

Année de production :
1972
1973
1978

Titre original : Trilogie Bill Douglas : My Childhood, My Ain Folk, My Way Home
Critiques Spectateurs : 40.png 3.8
Critiques Presses : 50.png 5.0
Plus d'information sur allocine : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=3837.html

My childhood
GHbjCedyy4I_my-childhood.jpg

My Ain Folk
GHbjEtnYqtI_my-aim-folk.jpg

My Way Home
GHbjF3wmMzI_my-way-home.jpg?
?


synopsis.png

Nous sommes en 1945, dans une petite ville minière d'Ecosse non loin d'Edimbourg. Et dans cette trilogie, présentée ici en deux volets (My childhood et My ain folk dans un premier programme, puis My way home dans un second), Bill Douglas raconte l'enfance bordée de misère de son alter ego, un jeune garçon de huit ans prénommé Jamie, et son long cheminement vers la vie. Jamie vit ce que l'on peut indiscutablement appeler une enfance difficile. Sans en édulcorer la moindre miette, Bill Douglas la restitue avec une distance toute mesurée, pour ne pas dire une certaine austérité, qui l'éloigne de tout misérabilisme. Nul effet de style ici, juste le strict nécessaire. En quelques paysages, les terrils s'impriment sur la pellicule dans un splendide noir et blanc forcément charbonneux qui suffit à inscrire ce territoire écossais au plus profond du récit. Ces monticules de houille et les quelques rangées de petites maisons toutes identiques sont les seuls terrains de jeu de Jamie, presque toujours solitaire. Sa mère est à l'asile et il ne voit jamais son père qui, malheureux en amour, s'est réfugié chez sa mère. Il y a seulement Tommy, un peu plus âgé, dont il apprend rapidement qu'il n'est que son demi-frère, et avec qui il se chamaille en permanence. Tous deux sont d'abord élevés par leur grand-mère maternelle, une femme profondément bonne mais très affaiblie, avant que Jamie ne soit envoyé chez son autre grand-mère, paternelle cette fois : personnage glaçant et un rien alcoolique…
Le monde des adultes n'est qu'un théâtre de cruautés et de souffrances pour Jamie. Sur son chemin, il s’accroche aux rares personnes qui contrastent avec la désolation affective des siens : un prisonnier allemand, travaillant aux champs, à qui il apprend l’anglais, ou, plus tard, le directeur du pensionnat, attentionné et amateur de musique. Mais ce n'est qu'adolescent qu'il lui sera donné de s'ouvrir au monde, à l'occasion de son service militaire qu'il effectue en Egypte et au cours duquel il rencontre Robert, un soldat plus âgé, qui l'initie à la lecture et avec qui s'amorce sa première amitié. 

Toutes les information sur B. Douglas et sur les trois films: WIkipedia



information_upload.png

Qualité : DVDRIP
Format : Avi
Langue : en_US.png Anglais
Sous-titre : fr_FR.png True French
Codec vidéo : XviD
Trois fichiers vidéo avi + 3 fichiers sous-titres srt
Taille totale : 2.05 GO

Ajouter/Voir les commentaires
× Oups :( pour ajouter un commentaire , vous devez vous connecter ou vous inscrire si ce n'est pas déjà fait .
C'est le jour des raretés à fêter, merci infiniment.
Mille mercis pour ces irremplaçables témoignages sur  l'enfance...
Amitiés